L.

Les différences entre l’encre et la peinture

 

Nous avions vu dans un ancien billet (voir  encre et peinture, c’est la même chose ? ) que la principale différence entre de l’encre et de la peinture venait de leur utilisation. En effet, alors

que la peinture est surtout utilisée dans le but de couvrir une surface (qu’il s’agisse aussi bien de papier que de béton), l’encre est elle utilisée pour l’écriture, le dessin, l’impression ou la décoration.

Mais outre cette différence utilitaire, ces deux matières sont différentes en quelques autres points.

.

.

Encre et peinture : une différence culturelle ?

.

En effet, la différence est également culturelle ! Alors que dans les cultures occidentales, la peinture à l’huile et l’aquarelle sont les médiums les plus connus, dans les pays orientaux, c’est l’encre noire ou colorée qui a toujours prédominé. Autrement dit, le lieu géographique a beaucoup influé sur les matières utilisées dans l’art !

.

De plus, c’est en Europe que ce que l’on pense être les plus anciennes peintures ont été découvertes : rappelez-vous la grotte Chauvet en France (voir image). Les scientifiques estiment qu’elles auraient été peintes il y a plus de 32 000 ans !

.

L’encre de Chine (voir billet Encre tatouage : qu’y-a-t-il réellement dedans? ), qui peut être considérée comme étant la plus ancienne des encres, aurait été utilisée selon certaines sources dès 25 000 ans avant J.-C., ce qui en ferait un outil d’écriture presque aussi vieux que la peinture !

.

.

De quoi est composée une encre ?

.

L’encre est évidemment de composition différente selon l’utilisation que l’on souhaite en faire, et la personne qui la produit. Par exemple, une encre utilisée pour l’écriture ne sera pas constituée des mêmes « ingrédients » qu’une encre destinée à l’impression. De même, dans les encres d’impression, une encre  HP n’aura pas la même composition qu’une encre  Epson par exemple.

.

Cela dit, quelle que soit l’utilisation à laquelle on la destine, une encre sera toujours composée des trois catégories de composants suivantes :

  • la matière colorante (de 5 à 25% du poids selon le type d’encre) : elle peut être constituée de pigments (naturels ou synthétiques, minéraux ou organique : voir billet sur les pigments) ou de colorants.
  • le véhicule ou liant (environ 70%) : il s’agit de la base fluide de l’encre qui permet aux pigments ou aux colorants d’être déposés et fixés sur le support. Il est généralement constitué d’un mélange de polymères, de diluants et/ou de solvants.
  • les additifs (environ 10%) : ils permettent d’optimiser les caractéristiques de l’encre pendant et après l’impression.

.

.

La peinture et ses principaux composants

.

Difficile de déterminer la composition « classique » d’une peinture ! En effet, il en existe tellement

 

de sortes différentes que hormis la base pigmentaire, peu de composants restent communs à toutes les sortes de peintures.

Cependant, je peux tout de même vous donner la composition d’une peinture courante comme l’aquarelle, qui, comme vous allez le voir, se rapproche beaucoup de celle d’une encre.

.

.

La peinture aquarelle est donc constituée :

  • De pigments : ce sont d’ailleurs les mêmes qui sont également utilisés pour les autres types de peinture (acrylique, gouache, à l’huile).
  • D’un liant : souvent de la gomme arabique. Il sert, comme son nom l’indique, à lier les pigments entre eux de manière à ce qu’ils constituent une matière manipulable. Suivant l’effet recherché et le type de peinture, il sera plus ou moins fluide.
  • De glycérine ou de miel : ces agents plastifiants servent à améliorer la flexibilité des particules de pigments.
  • De fiel de bœuf : ce composant, appelé « agent mouillant », facilite la dispersion et l’adhérence des couleurs sur le support.
  • D’épaississants : comme de la gomme adragante ou de l’amidon.
  • D’agents conservateurs : pour éviter les moisissures

.

.

Nous pouvons donc constater qu’une encre, bien que différente d’une peinture en quelques points, s’en rapproche tout de même beaucoup. En effet, la base est toujours la même : des pigments, un liant et des additifs sont mélangés, dans le but d’obtenir une matière plus ou moins fluide.

D’ailleurs, certaines encres comme l’encre de chine ou l’encre sépia sont même considérées comme étant de la peinture, dans la mesure où elles sont utilisées dans le domaine artistique comme telles (lavis).

.

.

Donc encre ou peinture, c’est du pareil au même ! Seule l’histoire et l’utilisation sont différents…

À découvrir aussi le billet sur l’Encre végétale !

.

.

Marion,

Au cœur de vos impressions !

.
Encre et Imprimante !
.
.

.

:p

.

Vidéo à voir : Canon EP-22


1 commentaire

avatar

Bonheur18 · 29 janvier 2013 à 23 h 36 min

Parfait continuez très instructif, merci de varier les articles

avatar

Dr Taz · 23 avril 2013 à 3 h 06 min

J’ai des problèmes avec mon imprimante. Où en trouver ? Comment la choisir ?

avatar

Marc-age · 6 juin 2013 à 16 h 17 min

Votre article m’a bien renseigné !

Encre tatouage : qu’y-a-t-il réellement dedans? · 23 mai 2012 à 15 h 08 min

[…] Voir aussi le billet Encre ou peinture : les différences… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*