.La capitale de l’encre est française

 

 

Il existe une petite ville (10.000 habitants tout de même) dans le nord de la France, en Picardie exactement qui s’est appelée pendant plusieurs siècles la ville d’Encre en patois de la région on disait Ink

.Pourquoi ?

Tout simplement parce que la rivière qui coulait prés de cette ville s’appelait Encre. Elle prend sa source a quelques kilomètres de la ville et se jette dans la Somme.

Oui mais si on regarde sur une carte on ne trouve plus cette ville et même la rivière à changer de nom.

 

Elle s’appelle désormais Ancre et non Encre… Pourquoi ? La réponse est a rechercher dans les livres d’histoire.

.

.

La capitale de l’encre, Encre, change de nom à cause d’un italien haut en couleur

.

Il faut remonter au début du XVIIème siècle pour le comprendre… Henry IV épouse Marie de Médicis en 1600. Celle-ci vient accompagnée d’une nombreuse suite dont fait parti un aventurier nommé Concini. Après la mort du Roi en 1610, celle-ci accède à la régence et l’aventurier devient le Favori de la reine. Il achète la terre d’encre et devient Marquis d’encre.

Devenu très vite antipathique, ce quasi premier ministre fait couler beaucoup d’encre et nombreux sont les libelles qui se moquent de lui. Il décide alors de changer progressivement son nom et ne signe bientôt plus Marquis d’encre mais change e par un a.

.

Il fut élevé au grade de Maréchal de France en 1613 et ne signa bientôt plus Maréchal d’encre.

La ville d’encre perdit son nom pour s’appeler Ancre.

.

Le maréchal d’encre, (Non ! le Maréchal d’Ancre) fut assassiné en 1617 et ses biens rattachés à la Couronne.

Données en 1620 au Favori de Louis XIII, la terre d’encre et la ville d’encre prirent le nom du nouvel homme en cours : le Prince d’Albert de Luynes.  Louis XII accorda à son protégé la possibilité de rebaptiser la ville. Elle s’appelle Albert aujourd’hui.

.

.Voici comment en moins d’un quart de siècle la ville d’encre a changé de nom.

Nous n’y avons vu aucune fabrique d’encre ou de cartouche de toner, ni de parrainage avec Palo Alto, Tokyo ou Chiba –Shi,  respectivement sièges d’HP,  de Canon et d’Epson – Seiko.

Mais c’est une idée qui pourrait avoir du sens 😉
.

.

À voir aussi le billet Plume à encre et Histoire de l’encre et la calligraphie !
.

.

A bientôt Pour une impression encore meilleure

Pierre

Encre et Imprimante, votre blog dédié aux encres et imprimantes !

Vidéo à voir : Epson S050190 (C1100)

Catégories : Art et Histoire

3 commentaires

avatar

sac porte dessin · 12 juin 2010 à 14 h 54 min

une trouvail sympa cet article, on voit bien que la France est un pays d’imprimeurs

avatar

Fantomasdumidi · 13 mars 2013 à 18 h 25 min

Bonjour je suis à la recherche d’un kit de remplissage pour cartouches Epson T0801 à T0806, C’est pas trop difficile à remplir ?

Plume encre: La plume dans tous ses états… · 18 mai 2012 à 9 h 02 min

[…] aussi le billet La capitale de l’encre est Française et Histoire de l’encre et la calligraphie […]

La petite histoire de la calligraphie : tome 2 :) · 18 mai 2012 à 16 h 23 min

[…] La capitale de l’encre est française Laissez une réponse Cliquez ici pour annuler la réponse. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*