Warning: array_merge(): Argument #2 is not an array in /srv/d_inkh/encre-et-imprimante.fr/wp-content/plugins/wp-pagenavi/scb/Options.php on line 62
Un tatouage par imprimante 3D ?
Note
(No Ratings Yet)

Imprimante 3D et tatouage

On a tous connu différents modes de tatouages, des plus rudimentaires aux plus sophistiqués. Mais on ne s’attendait vraiment pas à faire un tatouage à l’aide d’une imprimante. C’est désormais chose possible grâce à deux designers français qui ont mis en point cette technique.

Une révolution pour le tatouage

Tatouage 3DLe premier constat qu’on est censé faire, c’est que nous n’aurons plus besoin, ou du moins, de moins en moins, de la main des tatoueurs pour dessiner des motifs sur son corps. Quand les autres pensent à l’impression 3D pour créer une robe, faire de la chirurgie ou reconstituer des outils, ces trois designers ont pensé à révolutionner le monde du tatouage. Figurez-vous que l’idée est venue sur un vélo lors d’un atelier de travail sur les mix possibles de technologies. En ce moment, l’ENSCI venait d’acquérir une nouvelle imprimante 3D et ils en ont profité pour faire cette prouesse. Cependant, pour ceux qui se posent la question de savoir pourquoi se passer de la main humaine, la réponse est simple : l’automatisation permet de dessiner des motifs ne pouvant être réalisés à la main, notamment des arabesques, des motifs tramés, ou le pointillisme. Et les tests déjà effectués jusque-là ont été très concluants.

La machine a tatoué à deux reprises

Il faut dire que leur création a attiré pas mal de curieux qui veulent sans doute savoir à quoi ressemblerait un tatouage fait par une imprimante. Ainsi, après avoir développé la machine pendant 1 an, l’imprimante à tatouer 3D est enfin conçue et comprend un logiciel de modélisation qui permet de concevoir le tatouage sur l’écran. Ensuite, il suffit de lancer l’impression pour lancer le travail. À l’heure actuelle, la machine a tatoué deux fois, car un de leurs amis a accepté de jouer le cobaye à deux reprises.

Remplacer les tatoueurs ? Pas pour le moment !

Tout laisse penser que les tatoueurs vont fermer boutique une fois que cette machine sera démocratisée. Eh bien, non ! Selon les trois designers parisiens, la machine peut certes réaliser des dessins beaucoup plus réussis que ceux des tatoueurs, mais la réciproque est aussi possible. En effet, elle peut être très utile pour les modèles demandant beaucoup de précision. Toutefois, l’idée est de faire en sorte que ceux qui n’ont pas le talent d’exercer ce métier puissent quand même le faire grâce à cette machine.

 

Suivez-nous !Nous vous invitons à suivre l’actualité d’EncreXpert
afin de bénéficier de tous ses avantages.

 

 

Laissez une réponse

*