Warning: array_merge(): Argument #2 is not an array in /srv/d_inkh/encre-et-imprimante.fr/wp-content/plugins/wp-pagenavi/scb/Options.php on line 62
La bio-impression : une aide précieuse pour la médecine
Note
(No Ratings Yet)

La bio-impression : une aide précieuse pour la médecine

Impression cellulaireLa culture cellulaire est une technique qui existe depuis de nombreuses années en vue de permettre la régénérescence cellulaire des tissus organiques. La culture de cellules souches est dès lors devenue une fascination pour bon nombre de scientifiques et de chercheurs. De ce fait, de nombreuses avancées ont été notées dans ce domaine en vue de permettre aux blessés, aux accidentés ou aux victimes de brûlures de revoir leurs cellules reconstruites. Au fil du temps, ceux qui cultivaient les cellules se limitaient de séparer les cellules des organes issus de dons. Mais, là encore, les dons se sont raréfiés et cela a posé un véritable problème. Par contre, en ce siècle technologique, la bio-impression est devenue une opportunité pour la médecine grâce à l’imprimante 3D.

Une idée digne du Massachusetts Institute of Technology

La culture cellulaire est d’une grande utilité pour toutes les personnes qui souffrent d’un défaut d’organes ou de cellules et qui veulent voir une partie de leur corps ou de leur peau régénérer. De ce fait, l’imprimante 3D reste une aubaine pour ce domaine de la médecine. L’idée est venue tout droit du MIT et particulièrement de la chercheuse Linda Griffith qui est spécialisée dans la culture cellulaire. Elle a été la première à vouloir alimenter les cartouches d’une imprimante 3D avec des cellules en vue de recréer en trois dimensions d’autres cellules spécifiques. De plus, un des avantages de l’imprimante 3D spécialisée dans la bio-impression est de concevoir des feuillets embryonnaires ainsi que des facteurs de croissance qui entrent dans la constitution de la cellule.

Le futur de la médecine régénératrice

OreilleCette technique de bio impression qui permet de créer des cellules avec ses feuillets embryonnaires et aussi ses facteurs de croissance reste aussi d’une grande utilité dans d’autres domaines. En effet, d’autres chercheurs comme Will Wenmiao Shu de la Heriot-Watt University d’Edimbourg en Ecosse a lui aussi mis au point une certaine automatisation des cellules en faisant une certaine modification sur la technique d’impression par jet d’encre. Ainsi, il effectue en gros une gigantesque impression de cellules souches embryonnaires portant le nom de sphéroïdes et permettant de tester certains médicaments directement sur les cellules humaines. Cette technique mettra ainsi fin à l’utilisation de cobayes animaux pour une plus grande compatibilité au tissu humain. D’autre part, la Wake Forest Institute, en Caroline du Nord, se sert déjà de l’imprimante 3D pour une grande impulsion dans la médecine régénératrice.

 

Suivez-nous !Nous vous invitons à suivre l’actualité d’EncreXpert
afin de bénéficier de tous ses avantages.

 

 

+ de Commentaires
  1. avatar Clément Paty

    Bonjour, je suis actuellement élève de 1er S et je souhaiterais avec votre accord utiliser votre première image afin d’alimenter mon travail de TPE.
    Cordialement

  2. avatar Gustave

    Bonjour merci de cette demande nous vous donnons l’autorisation

Laissez une réponse

*