Warning: array_merge(): Argument #2 is not an array in /srv/d_inkh/encre-et-imprimante.fr/wp-content/plugins/wp-pagenavi/scb/Options.php on line 62
Fabrication cartouche remanufacturée : Plus aucun secret !
Note
Encre Imprimante

(3 votes, moyenne : 4,50 sur 5)

Fabrication des cartouches d’encre recyclées de Qualité PREMIUM ?

.

Vous entendez certainement beaucoup parler des cartouches d’encre compatibles ces derniers temps, et pas seulement sur notre blog !
.
Ces cartouches peuvent être :

– soit remanufacturées (voir notre billet sur le sujet),
– soit  neuves, (Eh oui !, tout n’est pas du recyclé !)

.
Elles sont proposées à des prix très attrayants (du moins comparés aux prix des cartouches d’encre de marque telles que Canon ou Epson).
Cependant, pas facile de savoir comment ces cartouches compatibles sont fabriquées ! Et même s’il est facile de faire du compatible, faire du compatible de qualité est bien plus complexe.
.
Comblons cette lacune dès aujourd’hui, avec la description en détails du processus de fabrication des cartouches d’encre compatibles remanufacturées.
.
.

Le processus de fabrication des cartouches d’encre recyclées de Qualité Premium se fait en 7 grandes étapes :

.

Cartouche recyclée Qualité PREMIUM – Étape 1 – La collecte des cartouches vides

.

En France, il existe un véritable marché de la cartouche d’encre vide et le combat fait rage depuis quelques années déjà entre les marques et les fabricants de cartouches compatibles.
.
En effet, laisser des cartouches d’encre vides en circulation ne fait qu’augmenter le risque qu’elles soient récupérées pas les fabricants de compatibles. Et évidemment, les marques ne sont pas vraiment d’accord ! Nous avons d’ailleurs vu ensemble ce que les marques font pour lutter contre cette filière du recyclé ( Voir Billet notre billet sur Conibi).
.

.
En moyenne, une cartouche d’encre vide peut se racheter entre 0,5€ et 4€ (!), et pour ce prix, les fabricants de compatibles ont à leur disposition des cartouches totalement adaptées puisque fournies par les marques (même involontairement) ! Ce processus étant moins coûteux que la création d’une nouvelle cartouche, il est très avantageux pour les fabricants de compatibles.

.
.

Cartouche recyclée Qualité PREMIUM – Étape 2 – Le tri des cartouches d’encre vides

.

Le tri des cartouches vides récupérées est très important et se fait exclusivement  une par une. C’est en effet le seul moyen de contrôler les cartouches de manière fiable, et surtout sans en oublier une seule ! Ce contrôle consiste à repérer les défauts visibles qui pourront provoquer des fuites par exemple.

.

Le tri est effectué sur les parties visibles de la cartouche d’encre : toutes les cartouches abîmées ou même simplement rayées sont écartées. Ces vérifications permettent aussi de contrôler que les cartouches seront aussi facile d’usage que les cartouches d’encre d’origine.
.
.

Cartouche recyclée Qualité PREMIUM – Etape 3 – Les tests du circuit imprimé

.

Chaque cartouche d’encre est, là encore, testée une à une. C’est un travail qui nécessite un équipement bien particulier.

La société EncreXpert par exemple, a veillé, dans le cahier des charges qu’elle impose à ses fabricants, que ces tests interviennent aussi bien en amont qu’en aval du processus de remplissage. C’est très important pour être sûr de chaque cartouche et mériter le label cartouche Compatible Qualité Premium.
.
.

Cartouche recyclée Qualité PREMIUM – Etape 4 – Nettoyage et remplissage des cartouches d’encre

.

Le nettoyage des dépôts d’encre secs, au fond de la cartouche ou dans le circuit d’éjection de l’encre, s’effectue à la vapeur.
.
Ensuite les cartouches sont remplies avec l’encre conforme à la marque de la cartouche. En effet, chaque marque a une qualité d’encre différente, et c’est cette différence de qualité qui va déterminer la fluidité de l’encre.

– Plus une encre sera fluide et plus les risques de coulure lors de l’impression seront importants.
– Moins une encre sera fluide et plus les risques de bouchage des têtes d’impression seront importants

.
C’est pourquoi la qualité d’une encre est très particulière et propre à chaque marque. Il faut donc que l’encre réinjectée dans la cartouche se rapproche le plus possible de celle d’origine.
.
.

Cartouche recyclée Qualité PREMIUM – Etape 5 – Le contrôle de qualité

.

Le contrôle de qualité des cartouches d’encre une fois remplies s’effectue sur plusieurs critères dont l’étanchéité et le taux de remplissage. Ces contrôles sont effectués cartouche par cartouche, et ce pour toutes sans exception.
.
Le test d’étanchéité permet de contrôler le risque de fuite mais aussi  de s’assurer que l’encre contenue dans la cartouche ne soit pas en contact avec l’air ambiant : elle risquerait de s’altérer si c’était le cas.
..

.

Ensuite, la quantité d’encre injectée dans la cartouche doit être équivalente au minimum à la quantité initiale dans la cartouche d’origine, c’est ce qu’on appelle le taux de remplissage. Il faut en effet garantir à l’utilisateur au moins le même nombre d’impressions qu’avec une cartouche d’encre d’origine !

Mais souvent la capacité de la cartouche remanufacturée est bien plus importante, parfois du double.

Par exemple: la référence n°88 XL ( C9392A) chez EncreXpert à une capacité de 35 ML, soit 1870  PAGES. La cartouche d’origine chez HP fait 17ml!
.
.

Cartouche recyclée Qualité PREMIUM – Etape 6 – Les tests d’impression

.

C’est à ce moment que la vitesse d’éjection des gouttes d’encre et leur taille et l’écriture sont testées.
La vitesse d’éjection est importante car c’est elle qui détermine à quelle vitesse l’encre est expulsée de la cartouche. Si cette vitesse n’est pas assez bonne, les impressions risquent d’être de mauvaise qualité.
Enfin, des tests d’impression sont réalisés pour vérifier que la qualité est satisfaisante.
.
.

Cartouche recyclée Qualité PREMIUM – Etape 7 – Le marquage en série

.

Pour finir, les cartouches d’encre sont marquées d’un numéro de série. Cette étape permet de garantir un Service Après Vente optimal.
.
Eh oui car en cas de problème, on a la possibilité de remonter le circuit de fabrication et donc de trouver la cause ! Et en conséquence :

– D’une part arrêter le lot et prévenir les clients
– D’autre part éviter que la cause ne se reproduise.

.
Tout ça dans un souci d’amélioration constante !

Il y a un autre avantage, caché celui là, mais au combien important. En mettant un numéro de série sur la cartouche, il n’y a plus de doute sur l’origine du fournisseur. En cas de problème, le client peut donc se montrer exigeant car avec le numéro indiqué sur la cartouche le fournisseur à la preuve que le produit vient bien de chez lui.

.
.

La confiance est donc de mise !
.

.
.

Marion,
Au cœur de vos impressions !
.
:p
.

Vidéo à voir : Canon 716 577 vues

 

Suivez-nous !Nous vous invitons à suivre l’actualité d’EncreXpert
afin de bénéficier de tous ses avantages.

 

 

+ de Commentaires
  1. avatar lelievre

    Quid de la reprogrammation des puces des cartouches?
    Vous n’en parlez pas…
    Car, c’est bien joli de remplir avec 35ml au lieu de 17ml, mais si la puce est programmée pour 17ml!…

  2. avatar Razor

    Blog interessant, pour peu qu’on fasse attention au meilleur prix !

Laissez une réponse

*